L’ensemble


Né en 2013 à l’initiative d’Hernán Alcalá, Mångata est un ensemble vocal suivant un projet artistique bien défini : faire vivre et entendre le répertoire a cappella des XXe et XXIe siècles grâce à un choeur de voix féminines .

Des œuvres sacrées aux chants populaires, en passant par le folklore d’ici et d’ailleurs, Mångata revisite l’art choral contemporain tonal et dévoile un large répertoire arpentant les frontières cosmiques. Mångata livre ainsi des musiques issues des quatre coins du monde. De Debussy à Piazzola, de Kodály à Szymko, Mångata marie et mixe les esthétiques de compositeurs aussi bien connus que peu diffusés.

À travers cet entrelacement de voix féminines, Mångata sonne ainsi comme une invitation au voyage.

Signifiant en suédois « le chemin infini créé par le reflet de la lune sur l’eau », Mångata plonge son auditeur, qu’il soit néophyte ou mélomane, dans les méandres harmonieux d’un répertoire singulier et homérique.

Au-delà des codes

L’accessibilité de la musique dite savante est un acte prioritaire pour Mångata. L’ensemble n’hésite pas à déconstruire les codes pré-établis des concerts classiques dans le but de (re)donner une place privilégiée aux spectateurs ; une place au cœur du processus sonore.
Déambulation dans l’espace, interactions avec les spectateurs, Mångata joue avec la forme traditionnelle du concert afin de rompre l’interstice installé depuis tant d’années entre les artistes et le public.
C’est notamment en ce sens que Mångata figure dans les programmations artistiques des mairies, comme la mairie de Saint-Ouen ou encore la mairie de Saint-Cloud, afin de créer une certaine proximité entre chaque quartier et la musique classique.

Un rayonnement croissant

Depuis sa création, Mångata rayonne partout en France. Des églises aux salles de concert, l’ensemble ten d à être reconnu des grandes instances. Mångata a notamment remporté le Concours International Bellan en 2016 avec la mention spéciale du jury, ainsi que la finale et le 3e prix du Florilège Vocal de Tours dans la catégorie « voix égales » en 2017. Sa présence a été par la suite très appréciée au Festival Les Musicales en Confluence à Villandry (37) en mai 2017, et est attendue cette année à l’ouverture du Festival du Cap Ferret 2018.